Fourni par München Tourismus, Foto Christian Kasper

About Munich

Pour comprendre la ville, il faut la prendre dans toute sa diversité. L’ancien rencontre le nouveau, le passé rejoint l’avenir, la modernité est imbriquée dans la tradition, l’informatique s’invite aux côtés de la bière, des affaires et des loisirs. Pour le touriste, les sites à visiter et les activités ne manquent pas.

Avec 1,3 million d’habitants, la métropole bavaroise se situe pratiquement au centre de l’Europe.

L’origine de la ville remonte à une communauté de moines du Monastère de Tegernsee qui s’y est établie, donnant au lieu le nom de « ze den Munichen » (la maison des moines).

Son extension est due à un acte de force d’Henri le Lion, Duc de Bavière, de la maison de Guelph. A cette époque, le transport du sel provenant de Reichenhall et de Hallein, passait par un pont enjambant l’Isar au niveau de Föhring, au Nord de Munich. La traversée de ce pont était soumise à un droit de passage, et l’évêque de Freising, dont Föhring dépendait, en retirait un bénéfice considérable. Henri le Lion détruisit ce pont en obligeant les transporteurs de sel à utiliser son nouveau pont, quelques kilomètres en amont sur le territoire de son duché. Le 14 juin 1158, le nouveau pont, le marché, le bureau des redevances et la monnaie de « Munichen » furent approuvés par décret impérial, transformant ainsi à la colonie de moines de manière totalement radicale. La ville, qui prospérait rapidement, a été choisie comme résidence par la famille Wittelsbach au milieu du XIIIème siècle suite à un partage territorial, et en 1294, elle a obtenu une nouvelle charte municipale. Durant le règne de l’empereur Louis le Bavarois - appartenant à la famille Wittelsbach - la superficie de la ville a été multipliée par six et, en 1504, elle devint la capitale du Duché réunifié de Bavière. Pendant les 700 années du règne des Wittelsbach en tant que ducs, électeurs et rois, Munich est progressivement devenu l’un des centres culturels d’Europe.

Année après année, Munich s’est hissée au premier plan des villes allemandes. Lorsqu’on leur demande où ils préfèreraient vivre, la plupart des allemands répondent : Munich. La raison en est simple : la combinaison magique d’une économie dynamique et d’une offre de loisirs et culturelle unique.

Tips

Good to know

Transports Urbains

Un important réseau de métro, trains de banlieue et autobus se déploie à partir de Marienplatz et de Karlsplatz/Stachus. Il fonctionne parfaitement à l’intérieur de la ville, et est beaucoup plus pratique que la voiture. Un passe pour une journée pour l’ensemble du réseau MW (Münchner Verkehrs- und Tarifverbund) coûte 11,20 €, et 5,80 € pour le centre-ville; pour 9,90 €, la « Munich City Tour Card » vous donne droit à des réductions dans certains hôtels, magasins et musées, et permet de vous déplacer librement au centre ville.

Électricité

220 volts

Connexions de la ville

Bucarest

OTP Roumanie

Abonnez-vous à notre newsletter